Que vous ayez un animal de compagnie, ou que vous vous occupiez de vos animaux à la ferme, leur santé est certainement une chose qui vous tient à cœur. Cela passe par les soins du quotidien, mais aussi les consultations vétérinaires à prévoir. Quand les vacciner ? À quel moment réaliser des consultations spéciales ? Pour préserver la santé de vos animaux, voici 6 actes médicaux les plus courants pratiqués aux animaux.

La vaccination périodique

La vaccination fait partie des soins courants prodigués aux animaux.  C’est un acte préventif qui permet d’éviter les maladies les plus mortelles. Chez le chien par exemple, les vaccins se font dès le premier mois de vie jusqu’à 4 mois, puis à un an. Ensuite, il est important de faire un rappel annuel. Il en est de même pour les chats.

Pour les animaux de l’étable, la vaccination peut se faire annuellement. Le vermifuge est aussi important. Traiter les vers et les parasites permet d’éviter de nombreuses maladies et infections. Le vermifuge se fait périodiquement (tous les 3 à 6 mois).

Les soins dentaires d’urgence ou périodique

Les soins dentaires renferment tous les actes en rapport avec la santé bucco-dentaire. Le détartrage et les soins des gencives se font à titre préventif pour éviter les maladies parodontales.  Il y a également le traitement des inflammations ou des infections dentaires, suite à des parasites ou des blessures.  

Les soins dentaires permettent également de préserver la santé dentaire de vos animaux de compagnies, mais principalement les chiens et les chats. Certaines opérations sont ponctuelles, d’autres sont aussi périodiques. Si vos animaux sont assurés, les soins dentaires font partie des traitements qui sont pris en charge.

La castration du mâle et de la femelle

La castration est une chirurgie dite de convenance. Elle est réalisée à titre préventif chez les chats ou les chiens. C’est une opération qui présente de multiples avantages sur la santé des animaux. 

Un mâle castré ou une femelle stérilisée ne sera plus sujet aux dérèglements hormonaux. Ils n’auront plus à subir les dégâts des hormones sur leur comportement. Cette intervention leur permettra aussi d’éviter les maladies sexuellement transmissibles. Chez les mâles, cela permet aussi d’éviter les tumeurs ou les maladies de la prostate.

La césarienne programmée ou d’urgence

La césarienne est pratiquée chez l’animal femelle qui présente des complications pendant la mise bas. Si les complications sont présentes durant la période de gestation, la césarienne est souvent programmée, avant que l’animal ne subisse ses premières contractions.  Elle peut aussi être pratiquée en urgence lorsque la femelle présente une dystocie (les petits sont bloqués et ne peuvent pas sortir). Les frais liés à cette opération chirurgicale dépendent surtout des complications pendant l’intervention.

Les soins ponctuels en cas d’accident

Les soins ponctuels en cas d’accident sont également des actes médicaux très courants.  Il peut s’agir de fractures, de blessures qui demandent des traitements d’appoint, etc.  D’autres accidents plus graves peuvent demander un acte chirurgical. 

Les assurances prennent en charge les accidents tels que fracture, torsion de l’estomac ou encore dysplasie de la hanche et bien d’autres. Cela dépend généralement de votre contrat d’assurance maladie.

La chirurgie de l’appareil digestif

La chirurgie de l’appareil digestif comprend les opérations à réaliser sur votre animal lorsqu’il a ingéré un corps étranger et nocif pour sa santé. Cela peut aussi être pratiqué lorsque l’animal a du mal à digérer certains aliments. Cette intervention peut être réalisée sur les différents organes de l’appareil digestif. :

  • Dans l’œsophage pour réparer les déchirures entraînées par le corps étranger.

  • Dans l’estomac pour enlever le corps étranger

  • Dans l’intestin grêle en cas de perforation de l’intestin

  • Dans l’anus, si le corps étranger est bloqué à ce niveau

 Dans tous les cas, seul un vétérinaire titulaire d’un diplôme d’état est en mesure de réaliser l’ensemble de ces pratiques.